Pourquoi réaliser un audit de sécurité informatique ?

Pour sécuriser les données, les matériels, les outils et les personnels, la majorité des entreprises opte à l’audit de sécurité informatique pour établir une protection efficace. Cette démarche technique aide le responsable de la sécurité de prévenir l’intrusion physique ou virtuelle ainsi que l’espionnage industriel. Pour manager ou faire face à ces risques évidents, un grand nombre d’entreprises réalisent des audits de sécurité complets et approfondis.


Pour avoir une évaluation régulière des risques

Un audit de la sécurité informatique permet à chaque utilisateur de connaître et de bien définir les risques informatiques que son système de sécurité s’expose. Effectuer périodiquement, cela constitue donc une solution efficace pour réévaluer la vulnérabilité du système et pour détecter à temps les menaces ou les failles éventuelles.

Pour examiner la concordance de la sécurité avec les besoins de l’entreprise

Pour le bon fonctionnement de l’entreprise, il est important d’établir un système de protection informatique performant. Cependant, cela exige un système à jour et adapté aux évolutions successives de la configuration des serveurs. Il convient donc d’apprécier la concordance de chaque machine avec les véritables besoins de l’utilisateur et de vérifier la productivité des équipements du parc informatique, les systèmes d’exploitation, les logiciels et le réseau.

Pour établir une stratégie adaptée à la protection des données

De nos jours, l’évolution continuelle de l’univers informatique affecte énormément la performance de la sécurité informatique. Plus une entreprise n’est ouverte à ses fournisseurs et à ses partenaires, son système de protection devienne vulnérable. Il est impérativement nécessaire de mettre en place une stratégie de protection adaptée. Pour cela, chaque utilisateur devrait instaurer une politique de droit d’accès, effectuer des tests d’intrusion périodique, garantir la maintenance des postes et du serveur et établir une stratégie d’archivage et de sauvegarde des données.